SMES B ASBL

 

Comment est utilisée/mise en œuvre la participation et/ou l’intégration des savoirs issus de l’expérience personnelle de la pauvreté et/ou l’exclusion sociale dans les prestations en faveur des usagers ou du public ?

La conviction de l’importance de la participation des personnes concernées à l’élaboration des projets qui les visent se concrétise au SMES-B en 2014 par la présence d’un expert du vécu en matière de pauvreté dans le Comité d’accompagnement du projet Housing First, et ensuite au sein du Conseil d’Administration de l'ASBL.

En 2015, c’est en tant qu’employé qu’un pair-aidant rejoint l’équipe d’accompagnement du Housing First. Son expérience est reconnue via l'accès à un barème équivalent au bachelor. Un travail de réflexion et d’élaboration se met en place dès avant l’arrivée du pair-aidant et se poursuit en 2018 par une demande de reconnaissance officielle de ce type de poste (maintenant effectif pour la COCOM). Un travail de communication visant la diffusion des apports de la pair-aidance est également mené. Des experts d'expérience sont intégrés dans différents projets.

En 2018, un premier cycle d’intervisions à destination de pairs-aidants et experts du vécu est mis en place.

Comment sont intégrés, dans les modes d’approche de la lutte contre la pauvreté (réflexion, processus, évaluation, etc.), la participation et /ou les savoirs issus de l’expérience personnelle de la pauvreté et/ou l’exclusion sociale ?

Présence ponctuelle ou continue de pairs-aidant ou experts du vécu au sein : du Conseil d'Administration de l'asbl, de comités de pilotage (Housing First, 25 ans du SMES-B, violences dans l'institution), des cycles d'intervision, de publications, d'un théâtre législatif basé sur le vécu des personnes en situation de pauvreté et construit avec eux.

Les experts en expérience interviennent donc dans : l'élaboration des besoins, la définition des projets, leur mise en oeuvre, leur accompagnement, leur diffusion, leur évaluation.

Comment est intégré l’impact de la participation et l’intégration des savoirs issus de l’expérience personnelle de la pauvreté et/ou l’exclusion sociale dans les textes de références de l’organisation ?

Le pair-aidant fait partie de la liste des fonction reconnues au sein du SMES-B (et accède à un salaire correspondant à un niveau bachelor). Le pair-aidant est une fonction-clé du modèle Housing First (Pathways to Housing, Tsemberis, S. et Housing First Guide, FEANTSA) et de l'équipe du SMES-B (rapports d'activités 2013-2018). Un travail de lobbying a permis de faire reconnaitre la fonction de pair-aidant dans les arrêtés de subventionnement de la COCOM (Aide aux personnes). Des présentations sont régulièrement réalisées par le SMES-B et singulièrement par la pair aidante pour diffuser les pratiques de participation. Une cartographie et un guide méthodologique sont en cours d'écriture avec le Forum - Bruxelles contre les inégalités